Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 06 octobre 2012

Les Forçats sur Fesse Bouc

20072.jpg

Les Forçats de la Vène sont sur Facebook : http://www.facebook.com/LesForcatsDeLaVene

Vous y trouverez des infos et plus d'interaction, le blog relaiera régulièrement l'activité du reseau social.

12:54 | Commentaires (7) |

Commentaires

Salut à vous,

Pour des raisons qui ne sont que personnelles, je me suis toujours refusé à ouvrir un compte "face de bouc". Pour l'instant, je souhaiterai que ni mon nom, ni ma cabine n'apparaisse en gros plan sur ce truc, tout au moins tant que l'on ne m'aura pas (ou que je n'aurai moi même pris le temps) expliqué les tenants, les aboutissants, les perversités de ce raiseau social. Qui met quoi où, qui peut consulter, quelles sont les protections..... Sans rien y piger car je ne suis jamais aller sur ce truc de ma p...de vie, je sais que si on ne m'aîtrise pas bien l'affaire, il peut vite nous arriver des tours de cons et j'en sais quelque chose avec les élèves. Quitte à être un peu vielle france, je prend du recul par rapport à "fesse bouc". J'attends vos avis et une formation sur le sujet qui me rassurerait et me garantirait que n'importe quoi n'arrive pas n'importe où sur ce machin.
Bises au forcats
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

Salut à vous,

Pour des raisons qui ne sont que personnelles, je me suis toujours refusé à ouvrir un compte "face de bouc". Pour l'instant, je souhaiterai que ni mon nom, ni ma cabine n'apparaisse en gros plan sur ce truc, tout au moins tant que l'on ne m'aura pas (ou que je n'aurai moi même pris le temps) expliqué les tenants, les aboutissants, les perversités de ce raiseau social. Qui met quoi où, qui peut consulter, quelles sont les protections..... Sans rien y piger car je ne suis jamais aller sur ce truc de ma p...de vie, je sais que si on ne m'aîtrise pas bien l'affaire, il peut vite nous arriver des tours de cons et j'en sais quelque chose avec les élèves. Quitte à être un peu vielle france, je prend du recul par rapport à "fesse bouc". J'attends vos avis et une formation sur le sujet qui me rassurerait et me garantirait que n'importe quoi n'arrive pas n'importe où sur ce machin.
Bises au forcats
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

Salut à vous,

Pour des raisons qui ne sont que personnelles, je me suis toujours refusé à ouvrir un compte "face de bouc". Pour l'instant, je souhaiterai que ni mon nom, ni ma cabine n'apparaisse en gros plan sur ce truc, tout au moins tant que l'on ne m'aura pas (ou que je n'aurai moi même pris le temps) expliqué les tenants, les aboutissants, les perversités de ce raiseau social. Qui met quoi où, qui peut consulter, quelles sont les protections..... Sans rien y piger car je ne suis jamais aller sur ce truc de ma p...de vie, je sais que si on ne m'aîtrise pas bien l'affaire, il peut vite nous arriver des tours de cons et j'en sais quelque chose avec les élèves. Quitte à être un peu vielle france, je prend du recul par rapport à "fesse bouc". J'attends vos avis et une formation sur le sujet qui me rassurerait et me garantirait que n'importe quoi n'arrive pas n'importe où sur ce machin.
Bises au forcats
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

Salut à vous,

Pour des raisons qui ne sont que personnelles, je me suis toujours refusé à ouvrir un compte "face de bouc". Pour l'instant, je souhaiterai que ni mon nom, ni ma cabine n'apparaisse en gros plan sur ce truc, tout au moins tant que l'on ne m'aura pas (ou que je n'aurai moi même pris le temps) expliqué les tenants, les aboutissants, les perversités de ce raiseau social. Qui met quoi où, qui peut consulter, quelles sont les protections..... Sans rien y piger car je ne suis jamais aller sur ce truc de ma p...de vie, je sais que si on ne m'aîtrise pas bien l'affaire, il peut vite nous arriver des tours de cons et j'en sais quelque chose avec les élèves. Quitte à être un peu vielle france, je prend du recul par rapport à "fesse bouc". J'attends vos avis et une formation sur le sujet qui me rassurerait et me garantirait que n'importe quoi n'arrive pas n'importe où sur ce machin.
Bises au forcats
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

Je crois que je viens de m'enerver sur la souris!!!!!!.....
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

J'ai écrit tellement vite sans me relire que vous corrigerez de vous même les fooootes d'ortaugrafffes.
Guig's

Écrit par : guig's | jeudi, 11 octobre 2012

A Guig's

On en a discuté Jeudi avec Seb' et je comprend tout à fait votre point de vue ... ceci dit, un blog est encore plus "ouvert" qu'un compte Facebook sauf si on restreint l’accès au blog ainsi que la rédaction.

Le récent suicide d'une ado canadienne donne un coup de projecteur sur les conséquences de la netiquette, une action à priori privée (pour elle) peut avoir des conséquences sociales désastreuses.

Pour ma part, je vois les blogs, facebook et autres comme un outil qui peut rendre beaucoup de services voire même être indispensables.

Chaque année, des dizaines de milliers de tués sur les routes, doit on interdire les véhicules à moteur ?
Chaque années, des milliers de tués par arme à feu, doit on interdire les fusils de chasse qui permettent à d’honnêtes gens de prélever à la Nature une subsistance saine ?
Chaque année, des milliers d'accidents d'ouvriers, doit-on faire une prohibition des caisses à outils avec permis de port de tournevis et des scies égoïnes ?

Je crois à la responsabilité individuelle et à la vigilance de tous car rien n'est anodin.

Je crois aussi à la possibilité de l'erreur et à l'entraide collective. J'ose espérer que si une photo d'un pote cul-nu traine parcequ'un Forçat a voulu faire de l'humour qu'il y aura prévention, réparation et pardon.

Ce qui est par contre dangereux, c'est l'apparente simplicité et surtout la dangereuse rapidité à laquelle les actions peuvent être effectuées sur l'Internet. Un clic sauvage, un copier-coller malheureux, l'oubli d'une case entrainent instantanément ce que plusieurs jours de démarches étaient nécessaires auparavant (on s'est tous fait prendre en photo argentique dans des positions douteuses, et ces photos auraient pu être détournées).

L'immédiateté est parfois destructrice quand l'inconscience est son alliée.

A plus

Remi D

Écrit par : Remi D | mercredi, 17 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.